Mon enfant peut-il augmenter son estime de soi grâce à l’activité physique?

Mon enfant peut-il augmenter son estime de soi grâce à l’activité physique?

24 juillet 2019 0 Par 1moncoachenfant

Cette publication est un résumé d’article publié dans L’engagement de l’élève en EPS 2018, rédigé par M.FORTES-BOURBOUSSON, N.HAUW et C.ANGOT “Les perceptions de soi.”

Enfant estime de soi

Quels sont les rôles des perceptions de soi?

En tant que parents, nous souhaitons que nos enfants s’épanouissent, mais les perceptions de soi se développent chez l’enfant grâce à de multiples facteurs. Où les parents ont leur rôle à jouer, mais pas que…

Les perceptions de soi permettent:

– La construction de la personnalité de l’individu

– Un investissement au niveau scolaire ou relationnel

– Une augmentation de la motivation et de la performance

-D’apprécier des bénéfices au niveau de la santé physique et mentale

Qu’est-ce que l’estime de soi?

Les perceptions de soi sont liées à l’estime de soi global d’une personne. Si mes enfants pratiquent une activité où ils se sentent valorisés alors leur estime de soi sera meilleure.

L’estime de soi est “un sentiment plus ou moins favorable que chaque individu éprouve à l’égard de lui-même, la considération et le respect qu’il se porte, le sentiment qu’il se fait de sa propre valeur en tant que personne.”1

Comment développer l’estime de soi chez l’enfant?

Le consensus scientifique suggère que l’estime de soi se développe à partir des interactions sociales. L’enfant doit souvent se sentir important au yeux des autres. Auprès de ses parents, mais aussi des camarades de classe, au sein d’une équipe sportive, dans un club de musique, auprès de la famille ou des proches.

Ces interactions font passer l’enfant d’une définition externe à une définition interne de soi.

L’estime de soi et les tendances globales en fonction de l’âge

Suivant une perspective développemental, l’estime de soi est plus élevée pendant l’enfance. Diminue lors de la première phase de l’adolescence vers 12-13 ans. 2 Ce serait lié à des facteurs multiples comme les changements biologiques, psychologiques, sociales et cognitives. Les ressources des adolescents subissent des transformations de façon simultanée, ce qui a de quoi les déstabiliser.

Enfin elle augmente de nouveau jusqu’à l’âge adulte.

Il faut ici tenir compte que c’est une tendance globale et que chaque enfant et futur adulte est différent. C

L’estime de soi et les expériences corporelles vécues

L’enfant qui pratique une activité physique va attendre d’être assez efficace, ou très efficace dans ce qu’il va réaliser. Ceci en fonction des capacités qu’il a développé ou veut développer.

Cela va influencer son attrait pour certaines activités. Qui seront peut-être différentes que celles auxquelles vous vous attendiez pour votre enfant, mais tant qu’il pratique une activité qui lui plaît il ne faut pas toujours chercher à les brider.

Autrement dit, chaque expérience corporelle vécue de manière positive par les enfants influencent les perceptions de soi. Cela passe entre autre par une valorisation des réussites.

Comment décrire les réussites dans les activités physiques pour valoriser nos enfants?

Une astuce peut-être de décrire la réussite suivant une échelle descriptive. Au lieu de privilégier une réussite récompense où comparative.

Concrètement, prenons l’exemple du basketball:

Une réussite récompense serait: ‘”J’ai gagné un point parce que j’ai marqué”

La comparative serait: “j’ai marqué”

Une réussite descriptive: “j’ai touché l”arceau”, “j’ai touché le panneau”

 

Plus d’exemples concrets dans un prochain article.

Quand avez-vous valorisé une réussite de votre enfant? C’était à quel sujet?

1  M.ROSENBERG 1979

2 CLAES 1995

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •