6 bonnes raisons de faire des exercices de coordination

14 mars 2019 0 Par 1moncoachenfant

La coordination c’est quoi?

De façon globale, elle qualifie l’adresse, la dextérité avec laquelle nous réalisons une activité motrice quotidienne. Pour être plus précis on peut définir la coordination motrice comme “ l’ajustement spatio-temporel des contractions musculaires pour produire une action adaptée au but poursuivi.” ( Robert RIGAL 2003). Par exemple, lorsqu’un joueur renvoie un ballon  cela semble naturel et peu compliqué. Pourtant, ce geste qui parait simple fait intervenir un nombre considérable d’organes et de zones du cerveau!

Mais elle devient optimale qu’à partir de 8-10 ans, si on ne tient pas compte des cas particuliers.

Voici donc 6 bonnes raisons de faire des exercices de coordination à vos enfants où à vos joueurs de clubs.

1. Parce que cela développe la capacité de réaction

Elle est mobilisée dans toutes les activités physiques! La réaction permet d’analyser très rapidement une situation et de proposer une réponse adaptée. Très pratique!

2. Parce que cela développe la capacité de transformation du mouvement

Permettre à chaque enfant de réajuster son geste en cours d’exécution pour s’adapter de nouveau. Elle ne va donc pas sans la capacité de réaction. Et demande à ce que les gestes soient souvent répétés. Cela s’adresse aux enfants déjà sportifs et motivés!

3. Parce que cela développe la capacité de rythme

Cela aide à réaliser un mouvement rythmé et dynamique ou à saisir un rythme donné. On peut prendre l’exemple de la course de haies, mais aussi du jonglage, en passant par le service au tennis. A ne pas réduire à la danse!

4. Parce que cela développe la capacité d’équilibre

Il s’agit ici de maintenir une position où d’y revenir le plus rapidement possible en situations difficiles.

5. Parce que cela développe la capacité de différenciation

Vous est il arrivé de soulever un carton vide que vous pensiez rempli le choses lourdes? Que vous est il arrivé? Cette capacité prend en compte la sensation du mouvement pour doser la force en conséquence.

6. Parce que cela développe la capacité d’orientation

Pas besoin d’attendre d’être perdu en forêt pour développer cette capacité d’orientation. Commençons par travailler sur l’orientation de son propre corps en fonction des modifications spatiales de l’environnement. Faites fermer les yeux à votre enfant et demandez lui de placer ses bras à l’horizontale. Est-ce qu’ils y arrivent tous? Tout le temps?

Partager l'article:
  •  
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 15
    Partages